Prévenir les vols dans les camping-car, caravane, mobil-home

 

Alors que le tourisme de cet été est quelque peu chamboulé, beaucoup d’entre nous sont tentés pas la formule camping-car, caravane, mobil-home… Mais soyons néanmoins conscients que les vols sont fréquents dans ces véhicules particulièrement vulnérables … 

Nos conseils visent à anticiper les vols ou tentatives de vols par quelques stratégies qui rendront plus difficile l’accès à des cibles convoitées tant durant le voyage que lors des stationnements.

 

  

IBS

© IMPACT 360

 

 

Les points faibles de ces modes de transport

Si nos maisons peuvent être efficacement protégées des cambriolages, ces moyens de transport et de loisirs restent vulnérables par nature. De plus, notre vigilance peut diminuer dans un contexte légitime de détente.

Les caravanes et motor-home n’ont pas été conçus pour constituer une barrière efficace contre l’intrusion. Il est relativement facile de forcer fenêtres, portes et serrures et la minceur des parois n’offre en général que peu de résistance.

En outre, le camping-cariste est en voyage et les lieux où il stationne ne lui sont pas nécessairement familiers. La plupart du temps, il ignore si l’endroit où il décide de s’arrêter est particulièrement exposé aux risques de vols ou vandalisme. Les voleurs partent également du principe que leur victime ne voudra pas consacrer beaucoup de temps à l'enquête, à supposer qu’il ait porté plainte ...

Une fois le camping-car arrêté, il est classique d’installer à l'extérieur du véhicule différents objets tels que générateur, barbecue, chaises, bicyclettes etc., pour ne pas encombrer le mobil-home. Ils constituent néanmoins autant de cibles faciles pour les voleurs, tout comme les divers équipements présents sous les auvents et dans les tentes annexes…

Installer une alarme sur le motor-home ou la caravane est possible mais il s’agit d’un coût supplémentaire, rédhibitoire en cas de location, et elle ne peut pas être reliée à la police ou à un service privé de surveillance.

Des précautions peu onéreuses et de bon sens peuvent néanmoins réduire les risques.

 

Avant le départ

Il s’agit tout d’abord de limiter le butin potentiel en n'emportant que les biens de valeur indispensables. Ceux-ci peuvent être marqués et même photographiés. Cet inventaire rapide vous permettra d’avoir une description correcte des objets en cas de vol. N'oubliez pas le générateur, la marque et le modèle des pneus, roue de secours comprise, ainsi que les biens transportés sur le toit.

Profitez également de la préparation de votre trajet pour repérer les zones de stationnement et obtenir un minimum de renseignements sur les risques selon l’endroit, la région, le pays.

Du point de vue techno-prévention, renforcer les serrures par de la quincaillerie solide n’est sans doute pas inutile. Vous pouvez également opter pour un coffre-fort à serrure mécanique bien ancré au véhicule afin qu’il ne puisse pas être facilement détaché ou même être projeté en cas de choc.

Installez éventuellement un système d'alarme avec une sirène. Vous pouvez choisir un système avec fonction de suivi si vous désirez également vous protéger du vol de votre véhicule.

Enfin, n’hésitez pas à vous renseigner sur la couverture de l’assurance du moyen de transport nomade ainsi que la prise en charge ou non des objets contenus dans celui-ci, tout comme l’assurance (souvent limitée) de votre lieu de destination s’il s’agit d’un camping par exemple.

 

En stationnement

Lorsque c’est possible, choisissez un emplacement de stationnement bien visible et fréquenté, que ce soit sur les lieux de destination ou durant les étapes. Cette visibilité empêche la discrétion nécessaire au vol. La meilleure solution reste évidemment d'opter pour des endroits surveillés ou clôturés.

Evitez les aires de stationnement des autoroutes particulièrement propices aux vols ou les lieux trop isolés. Si vous devez vous arrêter sur un vaste parking de supermarché ou centre commercial, ne laissez pas votre mobil-home sans surveillance. Et, de manière générale, lorsque vous faites une halte, n’hésitez pas à quitter les lieux si vous estimez qu’ils sont insécures : déchets, traces de bris de vitres, sans-gêne ou agissements intrusifs d’individus …

Comme dans l’habitacle de votre véhicule, ne laissez pas les objets de valeur à la vue de tous : fermez par exemple vos rideaux ou stores.

Si vous devez quitter momentanément votre caravane sur l’aire de stationnement, verrouillez toujours vos fenêtres, hublots et portes à clé et emportez vos documents de bord. Lorsque vous devez laisser des objets de valeur ou de l’argent liquide, trouver des cachettes peu probables et difficiles d’accès.

Enfin, n’oubliez pas de protéger vos vélos : les nouveaux modèles souvent coûteux (par exemple les vélos électriques) sont particulièrement convoités. Couvrez-les et gardez-les montés sur le porte-vélo et cadenassés. Fixez les selles avec un petit câble d'acier à la structure des vélos. Selles et roues sont fréquemment volées quand elles ne sont pas sécurisées.

 

Lionel HOUGARDY

Licencié en criminologie

Source: secunews.be ©

 

A propos

IBS existe depuis plus de 35 ans. La société fut fondée dans le souci d'apporter à ses clients une sécurité optimale.

Avec de nombreux collaborateurs et installations à travers tout le territoire national, IBS est un des principaux acteurs sur le marché belge en matière de sécurité.

N° d’entreprise : BE 0426.405.367
N° du ministère de l’intérieur : 20046630
N° agréation incert Intrusion : A-0024
N° agréation Incert Vidéo : VA-0024

Contact

Avenue Mercator 1

1300 Wavre

Téléphone: 0800 20 199

Email: info@ibs-security.be